Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'actualité du Club Vosgien de Rouffach

Le 21 juin sur le site de la tête des faux

Publié le 23 Juin 2022 par CVR/DD dans Mardisiens

Le 21 juin, c'est le jour le plus long de l'année, et un groupe de 13 randonneuses et randonneurs, pas superstitieux donc, s'est donné rendez vous au Col du Calvaire.

Le temps est léger, le guide tellement concentré ..... qu'il en oublie de faire des photos sur le début du parcours !

Première partie du parcours : la petite tête des Immerlins, la grande tête des Immerlins, et nous arrivons rapidement au cimetière Duchesne.

D'après office du tourisme du Lac Blanc

D'après office du tourisme du Lac Blanc

Ce cimetière, unique par son aspect et son emplacement, sert de sanctuaire à plus de 400 militaires ayant participé aux combats sur la tête des faux.

La randonnée continue par l'ascension jusqu'au sommet de la tête des Faux (tête des Fau, ou des hêtres en vieux Français)

 

L'arrivée à la tête des faux

L'arrivée à la tête des faux

Le sommet de la tête des faux est pratiquement sur la ligne de front de la guerre 14-18, une bataille violente y eut lieu la nuit du 24 décembre 1914.

Une descente un peu raide, passage à la roche du corbeau et à la gare d'arrivée du téléphérique, nous voilà à l'étang du devin

Le 21 juin sur le site de la tête des faux
Le 21 juin sur le site de la tête des faux

L'étape suivante a été la découverte du gîte de l'étang du devin

Le 21 juin sur le site de la tête des faux
Le 21 juin sur le site de la tête des faux

Nous découvrons d'autres sites sur le retour : cimetière allemand, gare intermédiaire du téléphérique, infirmerie.

Au lieu-dit Surcenord sur le chemin de retour, et un repos bien mérité !
Au lieu-dit Surcenord sur le chemin de retour, et un repos bien mérité !

Au lieu-dit Surcenord sur le chemin de retour, et un repos bien mérité !

Un dernier effort : le sentier Freppel près du Lac Blanc

Un dernier effort : le sentier Freppel près du Lac Blanc

Parcours et plan du site de la tête des faux
Parcours et plan du site de la tête des faux

Parcours et plan du site de la tête des faux

Bilan de la journée : 13 randonneuses et randonneurs, 16 kms, 700 m de dénivelé, et à peine 0,1 mm de pluie !

En savoir plus sur le site : https://www.lieux-insolites.fr/cicatrice/14-18/tdf/tdf.htm

 

Photos : DD/CL, texte : DD

commentaires

C'ETAIT LE JEUDI 16 JUIN SORTIE MODERATO AU SCHAUENBERG

Publié le 17 Juin 2022 par CVR/PB dans Moderato

Le groupe modérato s'est retrouvé jeudi 16 juin  pour une sortie au départ de Notre Dame de Hubel sous la conduite de Jean Marie .

19 randonneurs étaient présents et ont pris la direction du Schauenberg en passant par l'abri du Heiliger Baum.

Après avoir déjeuné au Schauenberg, la joyeuse troupe a pris le chemin du retour en empruntant le toujours apprécié sentier panoramique.

Distance 8,5 km et 280 m de dénivelé

 

 

 

Photo souvenir devant l'abri du Heiligenbaum

Photo souvenir devant l'abri du Heiligenbaum

Consultation des commentaires laissés sur le livre d'or par les randonneurs de passage à l'abri.

Consultation des commentaires laissés sur le livre d'or par les randonneurs de passage à l'abri.

Déjeuner au Schauenberg

Déjeuner au Schauenberg

Un grand bravo au doyen de cette sortie : Aime Wittmer 87 ans

Un grand bravo au doyen de cette sortie : Aime Wittmer 87 ans

commentaires

Le 16 juin 2022, à l'assaut du Stauffen

Publié le 17 Juin 2022 dans Mardisiens

Ce 16 juin était une journée caniculaire, heureusement le parcours était ombragé.
Nous étions 4, guidés par Liliane, au départ de Soultzbach les Bains, le plus petit village médiéval d'Alsace
Direction le sommet du Stauffen culminant à 900m
Descente sur le col de Marbach à 650m
Puis sur le lieu dit du Bilstoeckle avec sa courte montée très pentue qui rejoint le grand chemin direction château du Krappenfels avec sa superbe vue panoramique du Ht koenigsbourg (750m) au Grand Ballon (1424m)
Déjeuner au château à l'ombre d'un majestueux tilleul
Puis sommes répartis en direction de Wolsgrube et l'aire de repos à Wasserbourg pour une collation bien méritée après 2h de marche.
Le retour s'est fait par le camping municipal de Wasserbourg tout en longeant le cours d' eau du Krebsbach (ruisseau des écrevisses) 
Arrivée aux abords de Soultzbach par les anciens Thermes datant des années 1880  prisés par la haute société bourgeoise  de l'époque puis nous avons traversé ce fabuleux village aux maisons purement alsaciennes aux peintures pastelles et belles sculptures de bois décorant les hauts de portes
 
Au Schrankenfels

Au Schrankenfels

Vue depuis le château

Vue depuis le château

Le 16 juin 2022, à l'assaut du Stauffen
Le village de Soultzbach

Le village de Soultzbach

Le 16 juin 2022, à l'assaut du Stauffen
Finalement,  20km 850m dénivelée 5h30 de marche
Niveau 4/5
 
 
Texte : Liliane LAVILLE, photos DD
 
 
commentaires

Le 14 juin 2022, vers le Rouge Gazon et la Haute Bers

Publié le 16 Juin 2022 par CVR/DD dans Mardisiens

Nous étions 18 ce mardi matin à nous mettre en marche à Ermensbach, destination, lac des Perches, Rouge Gazon, Bers et Neuweiher.

A 9h30, tout le monde était sur le pont.

A 9h30, tout le monde était sur le pont.

Ah non.... C'est ici que tout le monde est sur le pont !

Ah non.... C'est ici que tout le monde est sur le pont !

Pause banane, certains diront bien méritée, mais la vraie montée n'est pas encore commencée

Pause banane, certains diront bien méritée, mais la vraie montée n'est pas encore commencée

Passage au lac des Perches (et pourquoi, perches ?!)

Passage au lac des Perches (et pourquoi, perches ?!)

Repas au soleil et à la fraîche ! Rien à envier à la plaine !

Repas au soleil et à la fraîche ! Rien à envier à la plaine !

Le 14 juin 2022, vers le Rouge Gazon et la Haute Bers
Traversée de la Haute Bers

Traversée de la Haute Bers

Un dernier verre au lac de Neuweiher

Un dernier verre au lac de Neuweiher

17 kms, 800 m de dénivelé, 100 litres d'eau transpirés !

17 kms, 800 m de dénivelé, 100 litres d'eau transpirés !

Photos : PPZ, DD, DP, MH

commentaires

Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin

Publié le 14 Juin 2022 par CVR/PB dans Mardisiens

Christian nous avait proposé une marche nocturne suivie d’un bivouac au lac de Blanchemer.

17 membres de CVRouffach se sont retrouvés samedi 11 juin en fin de journée au pied du Hohneck. Après avoir chargé le matériel du bivouac dans les 2 véhicules des amis de Christian venus gentiment prêter main forte pour l'assistance, la joyeuse équipe se mis en route direction le lac de Blanchemer en suivant le très beau sentier des névés GR531 .

 

Les randonneurs au point de rendez vous avec l'équipe d'intendance

Les randonneurs au point de rendez vous avec l'équipe d'intendance

La joyeuse équipe sur le sentier des névés

La joyeuse équipe sur le sentier des névés

Arrivée au Lac de Blanchemer , nous rejoignons notre lieu de bivouac et constatons avec plaisir que l'équipe d'assistance a déjà bien travaillé .Les tables et bancs ont été installés et le barbecue est en chauffe.

Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin

La préparation du bivouac bat son plein et chacun s'y emploie avec application et dans la bonne humeur.

Les choix du matériel est varié et chacun a choisi selon ses envies : tentes (fermées et ouvertes), lit de camp, matelas pneumatique, matelas mousse….

Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin
Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin
Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin
Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin
Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin
Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin
Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin

Une fois installé, les choses sérieuses commencent avec bien sur un bon apéritif.

Jean Pierre n'en attendait pas plus pour sortir sa guitare et nous animer la soirée par sa musique et ses chants.

Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin
Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin

Le diner aux chandelles (et aux frontales) nous permis de prendre des calories afin de résister à la rigueur de la nuit vosgienne. 

Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin
Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin
Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin

Moment fort de la soirée, Cécile avait spécialement confectionné un excellent gâteau commémoratif de cette première sortie bivouac.

Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin

Après une courte mais bonne nuit, le chant des oiseaux nous réveilla à l'aube. Il était temps de ranger notre bivouac et d'aller prendre un bon petit déjeuner à l'auberge du Schmargult puis de remonter sur la route des crêtes et de nous quitter un peu fatigué mais ravis de cette expérience originale.

Un grand merci à Christian pour l'idée et l'organisation de ce bivouac.

Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juinMarche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin
Marche nocturne et bivouac les 11 et 12 juin
commentaires

C'était le 14 mai 2022, Inauguration de l'Abri du Heiliger Baum... c'était la fête, c'était la joie, c'était du Bonheur !

Publié le 30 Mai 2022 par CVR/JMF dans Vie du Club

C'était le 14 mai 2022, Inauguration de l'Abri du Heiliger Baum... c'était la fête, c'était la joie, c'était du Bonheur !

Tout vient à point à qui sait attendre...

Avec un peu de délai nous vous transmettons ce reportage sur les très agréables moments de l'Inauguration de notre Abri du Heiliger Baum, que nous avions reporté suite aux conditions météorologiques !

Cette fois tout était "de la partie": le beau temps, le bel empressement des bénévoles, la bonne humeur des participants et de belles rencontres.

----------------

La veille et le matin même, les volontaires préparent les tentes et les tables...
La veille et le matin même, les volontaires préparent les tentes et les tables...

La veille et le matin même, les volontaires préparent les tentes et les tables...

Les préparations vont bon train, certain se découvrent des âmes de poètes...
Les préparations vont bon train, certain se découvrent des âmes de poètes...

Les préparations vont bon train, certain se découvrent des âmes de poètes...

----------------

Tout est fin prêt... une pause café avant d'accueillir - au son de la cornemuse, merci Guy - les randonneurs venus du Schauenberg...
Tout est fin prêt... une pause café avant d'accueillir - au son de la cornemuse, merci Guy - les randonneurs venus du Schauenberg...

Tout est fin prêt... une pause café avant d'accueillir - au son de la cornemuse, merci Guy - les randonneurs venus du Schauenberg...

----------------

On démarre cette inauguration par les discours des personnalités et officiels, avec une présentation historique par Romain Siry et une description complète du déroulement des travaux par Patrick Haenn (cf. PDF en fin de reportage)......
On démarre cette inauguration par les discours des personnalités et officiels, avec une présentation historique par Romain Siry et une description complète du déroulement des travaux par Patrick Haenn (cf. PDF en fin de reportage)......
On démarre cette inauguration par les discours des personnalités et officiels, avec une présentation historique par Romain Siry et une description complète du déroulement des travaux par Patrick Haenn (cf. PDF en fin de reportage)......

On démarre cette inauguration par les discours des personnalités et officiels, avec une présentation historique par Romain Siry et une description complète du déroulement des travaux par Patrick Haenn (cf. PDF en fin de reportage)......

----------------

Pendant ce temps on s'active autour des feux... la chaleur commence à monter !
Pendant ce temps on s'active autour des feux... la chaleur commence à monter !

Pendant ce temps on s'active autour des feux... la chaleur commence à monter !

----------------

La partie officielle se termine par la "présentation" du panneau de remerciement qui sera apposé à l'intérieur de l'Abri...

La partie officielle se termine par la "présentation" du panneau de remerciement qui sera apposé à l'intérieur de l'Abri...

----------------

QUE LA FÊTE COMMENCE !!!

----------------

Les musiciens ouvrent le bal - ou plutôt l'apéritif, petits ou grand salés, tartes flambées, on se réchauffe... les papilles !
Les musiciens ouvrent le bal - ou plutôt l'apéritif, petits ou grand salés, tartes flambées, on se réchauffe... les papilles !
Les musiciens ouvrent le bal - ou plutôt l'apéritif, petits ou grand salés, tartes flambées, on se réchauffe... les papilles !

Les musiciens ouvrent le bal - ou plutôt l'apéritif, petits ou grand salés, tartes flambées, on se réchauffe... les papilles !

----------------

On discute et on mange, on mange et on discute...
On discute et on mange, on mange et on discute...
On discute et on mange, on mange et on discute...

On discute et on mange, on mange et on discute...

----------------

Discussions de spécialistes, discussions de "politique", discussions de musiciens (à la scie non pas sauteuse mais musicale)...
Discussions de spécialistes, discussions de "politique", discussions de musiciens (à la scie non pas sauteuse mais musicale)...
Discussions de spécialistes, discussions de "politique", discussions de musiciens (à la scie non pas sauteuse mais musicale)...

Discussions de spécialistes, discussions de "politique", discussions de musiciens (à la scie non pas sauteuse mais musicale)...

----------------

L'ambiance monte d'un cran, et même de plusieurs crans !
L'ambiance monte d'un cran, et même de plusieurs crans !

L'ambiance monte d'un cran, et même de plusieurs crans !

----------------

Au barbecue et aux tartes flambées, la chaleur monte, on discute mais on s'active...
Au barbecue et aux tartes flambées, la chaleur monte, on discute mais on s'active...

Au barbecue et aux tartes flambées, la chaleur monte, on discute mais on s'active...

----------------

On pique nique en musique, "rires et chansons", ambiance de fête...
On pique nique en musique, "rires et chansons", ambiance de fête...
On pique nique en musique, "rires et chansons", ambiance de fête...
On pique nique en musique, "rires et chansons", ambiance de fête...

On pique nique en musique, "rires et chansons", ambiance de fête...

----------------

Discussions intergénérationnelles, discussions de spécialistes, discussions écologiques... en tout cas ça s'amuse et ça cause !
Discussions intergénérationnelles, discussions de spécialistes, discussions écologiques... en tout cas ça s'amuse et ça cause !
Discussions intergénérationnelles, discussions de spécialistes, discussions écologiques... en tout cas ça s'amuse et ça cause !

Discussions intergénérationnelles, discussions de spécialistes, discussions écologiques... en tout cas ça s'amuse et ça cause !

----------------

Le trail du Petit Ballon nous remet un très beau chèque qui participera ainsi au  financement de l'Abri...
Le trail du Petit Ballon nous remet un très beau chèque qui participera ainsi au  financement de l'Abri...

Le trail du Petit Ballon nous remet un très beau chèque qui participera ainsi au financement de l'Abri...

----------------

Nous avons également mis en place une "urne" - au bon vouloir des participants - qui a été un "beau" vouloir !

Nous avons également mis en place une "urne" - au bon vouloir des participants - qui a été un "beau" vouloir !

----------------

Merci à Tous, merci aux personnalités qui nous ont soutenu, merci aux bénévoles qui ont participé à la préparation et au montage (et démontage !) de cette inauguration, merci à tous les participants pour leur implication, pour leur entrain et leur bonne humeur, merci... au Club Vosgien de Rouffach !

Merci à Tous, merci aux personnalités qui nous ont soutenu, merci aux bénévoles qui ont participé à la préparation et au montage (et démontage !) de cette inauguration, merci à tous les participants pour leur implication, pour leur entrain et leur bonne humeur, merci... au Club Vosgien de Rouffach !

----------------

En complément à ces photos, deux documents que vous pourrez consulter ci-dessous:

- texte de Patrick Haenn reprenant les étapes et les faits marquants de la construction de l'abri

- extrait de l'article - reportage de l'inauguration paru dans les DNA

C'était le 14 mai 2022, Inauguration de l'Abri du Heiliger Baum... c'était la fête, c'était la joie, c'était du Bonheur !
C'était le 14 mai 2022, Inauguration de l'Abri du Heiliger Baum... c'était la fête, c'était la joie, c'était du Bonheur !
C'était le 14 mai 2022, Inauguration de l'Abri du Heiliger Baum... c'était la fête, c'était la joie, c'était du Bonheur !

----------------

-------

-

commentaires

Mardi 24 mai A l'assaut du petit Ballon depuis Linthal

Publié le 27 Mai 2022 par CVR/PB dans Mardisiens

Vingt-quatre randonneurs se sont retrouvés à Lintahl pour une sortie organisée par André.

 

Première étape, Obersengeren, et non des moindres, en effet sur près d'un quart du parcours cette étape représente près de la moitié du dénivelé. Nous passons de 450 à 900 m

Ici les chemins forestiers et voies de circulation prennent le relais du sentier jusqu'au refuge des Amis des Vosges de Wittenheim.

Nouveau sentier traversant les pâturages d'altitude menant au col du Hilsen.

Nous y avons une pensée pour les combattants du champ de bataille de l'Hilsenfirst, le champ de bataille le plus haut de France avec ses 1274 m  Rommel, le renard du désert y fit ses premières armes.

 

Le versant sud du massif où nous nous trouvons offre des vues magnifiques et dégagées sur la vallée du Florival, sur le Grand Ballon toujours reconnaissable grâce à sa « bulle » sur le Storckenkopf deuxième sommet des Vosges 1365 m d'altitude.

 

 

 

 

Mardi 24 mai A l'assaut du petit Ballon depuis LinthalMardi 24 mai A l'assaut du petit Ballon depuis Linthal

Après une consultation « au sommet » nous décidons de poursuivre la randonnée jusqu'au Kahlenwasen et sa Ferme Auberge.

Un dénivelé relativement ambitieux (750 m) permettait sans honte de prendre ici le chemin du retour.

Mardi 24 mai A l'assaut du petit Ballon depuis Linthal

Quelques mots encore sur le village d'accueil : Linthal.

Ce dernier est cité pour la première fois en 1145 Il nous vient de Linde ou le Tilleul.

« La vallée du Tilleul » C'est du reste un tilleul qui se trouve sur son blason. Avec ses différentes annexes, le village est très disséminé. Il s'étale en étages de 429 à 1320 m Sur son ban on y trouve le lac de la Lauch.

Il est par ailleurs admis que Jacob Steiner est à l'origine de la création de la première ferme auberge. Erudit, mais aussi fromager, il y fabriquait Munster et Gruyère, et était expert dans la distillation de gentiane, des produits qu'il faisait déguster dans sa ferme.

La croix de Guerre a été décernée au village pour son exposition à la guerre.

 

Le retour se fait par les annexes du Krappenfels, Mullermatt et Hilsen, Obersengeren enfin. Nous évitons ainsi la descente par la route, pour y déposer nos amis qui nous y ont rejoint.

 

La météo a été des plus favorables pour une randonnée : Absence de pluie, un peu de vent et quelques bourrasques en altitude faisant onduler les herbes des prairies d'altitude.

 

Distance parcourue 22 km sur un dénivelé de 850 m. Bravo à tous !

commentaires

Mardi 17 mai sur les hauteurs des lacs

Publié le 20 Mai 2022 par DD dans Mardisiens

Rendez vous est donné au col du Wettstein pour le départ de la randonnée. Nous prenons la direction du lac noir pour la mise en jambes des 33 participants bien décidés à affronter quelques raidillons en direction du rocher Hans. Pause au belvédère de l’observatoire Belmont, capitaine chasseur alpin tombé au combat le 28 décembre 1915, inhumé à la nécropole nationale de Moosch. Un beau sentier nous mène au rocher Hans avec sa vue sur le lac blanc puis nous longeons les crêtes jusqu’à la  source de ce lac.

Passage au lac noir

Passage au lac noir

Mais non, ce n'est qu'un faux plat !

Mais non, ce n'est qu'un faux plat !

Mardi 17 mai sur les hauteurs des lacs
Pause à l'observatoire Belmont

Pause à l'observatoire Belmont

Nous continuons en direction du Gazon du Faing pour la pause déjeuner à la ferme de ce lieu dit : apéro, repas tiré du sac sur la terrasse sont très appréciés.

Il y a ceux qui consomment....

Il y a ceux qui consomment....

...et ceux qui siestent !

...et ceux qui siestent !

La dernière étape nous mène au lac du Forlet puis la ferme Altenkraeh sur le chemin du retour. Nous pouvons admirer plusieurs points de vue de part et d’autre de la chaîne vosgienne sous un beau ciel bleu.

Au dessus du lac Forlet

Au dessus du lac Forlet

Au bord du lac Forlet !

Au bord du lac Forlet !

17 kms et 650 m de dénivelé : quand on marche seul on marche vite, quand on marche à plusieurs (avec le club vosgien), on marche loin.  

+++++++++++++++++++++

Photos CK/DP/DD

Mardi 17 mai sur les hauteurs des lacs
commentaires

Mardi 10 mai sur les hauteurs de Horodberg

Publié le 16 Mai 2022 par CVR/PB dans Mardisiens

Pour cette randonnée devant nous mener sur le site historique du Linge, rendez-vous avait été donné à Munster au Parc de la Fecht.

La Fecht est la rivière qui alimente la vallée de Munster, mais on distingue la grande Fecht et la petite Fecht. 

La première se trouve dans la grande vallée, la seconde dans la petite vallée. Les deux se rejoignent à Munster, et c'est au confluent de ces deux vallées que les moines irlandais venus coloniser la région, ont érigé le monastère qui a donné le nom à la ville : Monastérium ad confluectes. C'était en 660

La grande vallée compte 5 villages, alors que la petite vallée en compte trois. La première mène au col du Platzerwasen, la seconde au col de la Schlucht, un axe de liaison majeur entre les Vosges et l'Alsace.

 

Après un court cheminement en ville, nous partons à l'assaut du Linge par une petite grimpée du rocher du Narrenstein. 

 

Dès les premiers lacets une vue magnifique s'offre à nous sur la ville, une juste récompense pour ce démarrage en côte, où la chaleur provoquée par les rayons de soleil combinée à celle de la grimpe nous réchauffe rapidement, et nous amène à enlever les "couches"  inutiles.

 

Le sentier nous conduit à l'une des annexes de la ville, Haslach,sur un petit plateau, lové dans un écrin de verdure sur lequel s'éparpillent une poignée d'habitations. 

 

Un peu plus haut, nous nous retrouvons, en pleine forêt, sur le site de l'ancien sanatorium et des habitations de service.

 

Après un passage en sous-bois, nous arrivons au lieu-dit Schneiden, où, à l'abri du soleil et sous couvert des noisetiers et des sapins, c'est un arrêt et une pause bien méritée. Nous sommes "Schneiden" un toponyme traduction de limite, frontière. C'est en effet ici que se rejoignent les bans de la ville de Munster et des communes de Gunsbach et de Hohrod.

 

Quelques lacets encore en forêt toujours, et nous nous croisons un imposant blockhaus de la première guerre mondiale de l'armée allemande. Imposant, mais design avec son Parement de pierres de taille, il constituait le QG des officiers supérieurs qui commandaient le secteur lors des batailles du Linge.

 

Nous débouchons enfin sur les pâturages d'altitude où serpente le sentier panoramique.

 

Fleuron des sentiers d'altitude, ce dernier a en effet été classé par les accompagnateurs de moyenne montagne parmi les plus beaux points de vue des Vosges avec le Petit Ballon et le rocher du Tanet.

 

Tout au long du sentier durant près d'une heure, s'offre à nous une vue majestueuse, aérienne, sur la vallée et ses villages, sur le chaînon secondaire du Petit Ballon et le Hohneck.

 

A l'ouest, ce sommet emblématique souvent couronné de neige, se détache sous un ciel d'azur.

Il barre la route et veille sur cet ensemble constitué de vallées, de hautes vallées, de couloirs enneigés, de murailles, de tourbières de cirques glaciaires tels que le Frankenthal, d'auberges et de fermettes d'altitude.

 

De ce fait, la vallée est parfois nommée "Kleine Schweitze" La petite Suisse. Rien d'étonnant.

 

Puis c'est la dernière grimpée, et  nous nous retrouvons sur la terrasse de la Ferme Auberge du Glasborn, inondée par le soleil pour un repas et repos bien mérités : sandwich pour les uns, petit repas marcaire pour les autres et boisson à volonté : il a fait chaud !

 

Après le repas, c'est un léger faux-plat, et nous arrivons à la "Courtine"

Cette dernière constitue le point haut de notre randonnée à une altitude de 1000 m

La courtine se trouve au pied du sommet du Schratzmannele, le sommet dominant de ce chaînon battu par les vents d'ouest, où français et allemands se sont livrés des combats acharnés en juillet 1915

 "Le tombeau des chasseurs" est ainsi classé avec la Tête des Faux et le Hartmannswillerkopf parmi les sites historiques de la première guerre mondiale.

Autour de nous, nous apercevons encore les cratères formés par l'explosion des obus qui arrosaient les vagues d'assaut françaises voulant déloger l'ennemi.

 

Rappelons sur le plan tactique, que l'État major français avait décidé de reconquérir la plaine d'Alsace et les vallées par la théorie militaire de "débordement par les hauts" chère à Napoléon, mais oubliait que le site avait été aménagé et fortifié au préalable, d'où l'importance des victimes.

 

Retour sur le Hohrodberg par un chaînon secondaire orienté nord sud cette fois, largement fortifié là encore  pour contrôler l'axe Colmar Gérardmer, avec un débouché à 950 m sur le site de décollage de parapentes : un panorama magnifique toujours, le graal !

 

Au fond, Munster toujours et ses quelques originalités 

Les marcaires qui pratiquent l'estive dès le IX ème siècle. 

La fabrication du fromage du même nom. 

L'axe Colmar Gérardmer nous l'avons vu. 

Une économie dont la pierre angulaire est l'agriculture, l'élevage, le tourisme, l'exploitation forestière. 

C'est le siège

 enfin du Parc Régional des Ballons des Vosges dont le rôle est la protection des paysages et du patrimoine, et le développement durable.

 

A noter enfin, que la ville aura longtemps été le siège d'un important centre de production textile grâce à la famille Hartmann.

Les "Indiennes" étaient connues et commercialisées dans toute l'Europe.  Un secteur en crise maintenant. 

Le secteur du textile embauchait dans les années 1800 plus de 3000 personnes. (La ville compte actuellement 4371 habitants)

 

Sur le plan historique toujours, on notera que si la ville a été une ville monastique fondée grâce et autour d'un monastère, gérée et dirigée par ses moines, elle a pris son indépendance en 1235 en devenant ville d'Empire. Munster a également fait partie de la décapole (1354) et de ses 10 villes qui se sont regroupées pour se prêter assistance en cas de conflit. Notons aussi le traité de Kientzheim en 1575 sous Lazare de Schwendi avec la liberté de confession et le paiement des Pasteurs. 

En 1790 les communes deviennent indivises avec nomination d'un Maire et de ses conseillers.

 

Au retour, nous passons par l'annexe du Hohrodberg (village Hohrod) puis empruntons le sentier des "Cinq pfennig" en plongeant sur la ville.

 

Une journée de randonnée de plus, en parfaite convivialité : merci à vous pour votre participation et votre bonne humeur.

 

André

 

Mardi 10 mai sur les hauteurs de HorodbergMardi 10 mai sur les hauteurs de Horodberg
Mardi 10 mai sur les hauteurs de HorodbergMardi 10 mai sur les hauteurs de Horodberg
Mardi 10 mai sur les hauteurs de HorodbergMardi 10 mai sur les hauteurs de Horodberg
Mardi 10 mai sur les hauteurs de HorodbergMardi 10 mai sur les hauteurs de Horodberg
commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>