Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'actualité du Club Vosgien de Rouffach

Randonnée du 09.07.2019 : Breitenau – Roche des Fées - Frankenbourg

Publié le 12 Juillet 2019 par CVRJM dans Mardisiens

Roche des Fées, Roches Rondes, La Salière, Herrenkeller… de magnifiques rochers de grès rose que nous avons touchés  de près… admirés de très près. Un château (toujours en grès rose), le Frankenbourg, qui domine toute la région et nous a offert un panorama à 360°, cadre majestueux à notre « déjeuner sur l’herbe ».

Il ne pouvait y avoir de meilleure illustration à cette magnifique citation de Paul Keller :

« 1 jour de sentier = 8 jours de santé »

 

Jean-Marc

Comment s'est formé le grès rose des Vosges

Origine et historique du Frankenbourg

******

***

*

Randonnée du 09.07.2019 : Breitenau – Roche des Fées - Frankenbourg
Randonnée du 09.07.2019 : Breitenau – Roche des Fées - Frankenbourg
Randonnée du 09.07.2019 : Breitenau – Roche des Fées - Frankenbourg
Randonnée du 09.07.2019 : Breitenau – Roche des Fées - Frankenbourg
Randonnée du 09.07.2019 : Breitenau – Roche des Fées - Frankenbourg
Randonnée du 09.07.2019 : Breitenau – Roche des Fées - Frankenbourg
Randonnée du 09.07.2019 : Breitenau – Roche des Fées - Frankenbourg
Randonnée du 09.07.2019 : Breitenau – Roche des Fées - Frankenbourg
Randonnée du 09.07.2019 : Breitenau – Roche des Fées - Frankenbourg
commentaires

Sortie Bitche - 13 et 14 juin - Suite ...

Publié le 7 Juillet 2019 par CVR/DE dans Mardisiens, Sorties à thème

Après le fort du Simserhof et la ligne Maginot, (article précédent) nous vous proposons de poursuivre notre première journée avec la présentation de la visite de:

 

La Citadelle de Bitche

 

Nous franchissons la porte principale de la Citadelle après une longue et belle montée par la rampe dite “des charroirs” , déjà impressionnés par les murs d’enceinte de près de 20m de haut et les fossés, non sans avoir remarqué ce qui était gravé sur une plaque de marbre au dessus de ladite porte :

" Louis XV, Roy de France, auguste, victorieux et pacifique, en réédifiant cette forteresse de fond en comble, a voulu qu'elle fermât les Vosges et la Lorraine à ses ennemis, qu'elle défendit la frontière de l'Alsace et qu'au pied de ses murs les camps des armées françaises trouvassent une puissante protection. Année 1754”.

 

La visite de la citadelle est entièrement audio-guidée et les commentaires sont fournis automatiquement au fur et à mesure de notre avancée sur le parcours proposé.

 

Après plusieurs arrêts commentés,nous poursuivons par la visite dans les souterrains.

Creusées dans le grès, les galeries souterraines constituent une véritable ville souterraine. Malgré les bombardements de 1870 et 1945, elles sont dans un état de conservation remarquable. Vauban déjà avait préconisé qu’elles puissent résister à un bombardement. Ces galeries communiquent entre elles de bout en bout de la Citadelle et à noter qu’elles ont permis à la population de Bitche de se réfugier pendant les bombardements de l’hiver 44.

 

Au fur et à mesure de notre progression, un parcours cinématographique en couleurs projeté sur différents écrans retrace l’histoire tragique du siège de 1870 . Cette scénographie dont l’excellente mise en scène et la présentation est unique en son genre (jouée par des vrais acteurs P. Mille, F. Cluzet, V. Ledoyen) n’a laissé personne indifférent devant le courage des soldats et officiers, l’âpreté  et la violence des combats, et la “morale” de la guerre.

 

Nous avons pu retrouver de larges extraits du film présenté “la Forteresse assiégée” réalisé par G. Mordillat en 2006 et qui sont à votre disposition (voir présentation et lien plus loin)

 

De galerie en galerie, nous verrons, notamment, le poste de commandement de Teyssier, le puit  (2,50m de large et 74 m de profondeur) et l’immense cage d’écureuil (photo) dans laquelle deux hommes marchaient et qui permettait de monter les eaux du puits, la forge, la boulangerie et les fours à pain (primordiale pour la résistance de la garnison...comme le vin en tonneaux).

 

Revenus à l’extérieur, nous débouchons près de la chapelle. Exécutée du vivant de Vauban, c’est le seul bâtiment qui ait été miraculeusement épargné et qui a fait l’objet de travaux de réhabilitation.
Elle abrite le fameux plan-relief* de Bitche (non visité)

 

*(wikipedia) Le plan-relief est un mode de représentation géographique en relief sous forme de maquette à l'échelle. Il fut d'abord un outil militaire utilisé pour visualiser des projets d'aménagements ou des campagnes concernant des sites fortifiés.Des ingénieurs topographes réalisaient un relevé minutieux du terrain, des bâtiments (relevés au nombre de fenêtres près) puis ces données étaient livrées à des modeleurs, menuisiers (les plateaux sont en bois de chêne décoré avec de la soie, les maisons en tilleul), décorateurs qui mettaient plusieurs années à fabriquer et mettre à jour ces plans.

 

Depuis le plateau central extérieur, on peut admirer les deux bastions placés à chaque extrémité de la citadelle “les Têtes” séparées du plateau central par une profonde brèche qui ne pouvait être franchie que par pont-levis ou caponnière (liaison souterraine).

 

Nous terminons notre visite par une belle photo de groupe réuni sur une légère élévation du côté de la Petite Tête avec une vue sur la ville de Bitche et Le Relais des Châteaux Forts, notre hôtel,…que nous allons enfin pouvoir apprécier …pour se poser depuis ce matin…avant un apéro et un diner festif !

 

 

 

 

 

 

Parmi les photos, une des salles avec scénographie, la cage d'écureuil et le puit, la chapelle
Parmi les photos, une des salles avec scénographie, la cage d'écureuil et le puit, la chapelle
Parmi les photos, une des salles avec scénographie, la cage d'écureuil et le puit, la chapelle
Parmi les photos, une des salles avec scénographie, la cage d'écureuil et le puit, la chapelle
Parmi les photos, une des salles avec scénographie, la cage d'écureuil et le puit, la chapelle
Parmi les photos, une des salles avec scénographie, la cage d'écureuil et le puit, la chapelle
Parmi les photos, une des salles avec scénographie, la cage d'écureuil et le puit, la chapelle
Parmi les photos, une des salles avec scénographie, la cage d'écureuil et le puit, la chapelle
Parmi les photos, une des salles avec scénographie, la cage d'écureuil et le puit, la chapelle

Parmi les photos, une des salles avec scénographie, la cage d'écureuil et le puit, la chapelle

 

Dernière "étape détente" sous un ciel radieux : découvrir le Jardin de la Paix au pied de la Citadelle.

 

 

Le Jardin de la Paix

 

Soulignant la vocation mémorielle de la Citadelle, il a été conçu comme l’expression d’un engagement d’avenir : le Jardin pour la Paix est né en 2003. S’étendant sur près de cinq cents mètres, ce jardin offre une succession d’espaces naturellement ouverts et confinés qui s’articulent harmonieusement autour d’une promenade belvédère.

 

Cette configuration atypique s’est révélée propice à d’innombrables déclinaisons paysagères, offrant au visiteur autant d’escales de découverte. Le Jardin pour la Paix et sa genèse ont suscité un véritable festival d’imagination, d’échanges et d’expériences éphémères de fleurissement.

 

Cette démarche a conduit à la conception d’une véritable usine de captage, de gestion et de distribution de l’eau de source au Jardin pour la Paix. Tout est prévu d’un point de vue pratique mais aussi pédagogique et ludique. Les réseaux aquatiques se déploient en branchages de tuyaux aériens… Des brumisateurs, douches et rampes d’eau se déversent dans des bassins dont le trop plein sert à l’irrigation du jardin…

 

Activités écologiques

 

Aucun traitement chimique, utilisation de moutons pour le traitement des espaces enherbés inaccessibles au public, compostage de feuilles, traitements naturels (engrais organiques), nichoirs pour oiseaux, culture biologique, plantation de variétés locales, biodiversité respectée, taille douce des arbres, élagage raisonné. 

 

 

Diaporama photos automatique
Diaporama photos automatique
Diaporama photos automatique
Diaporama photos automatique
Diaporama photos automatique
Diaporama photos automatique
Diaporama photos automatique
Diaporama photos automatique
Diaporama photos automatique
Diaporama photos automatique
Diaporama photos automatique

Diaporama photos automatique

 

En fin de soirée, toute illuminée, nous découvrons dans sa totalité, tel un immense vaisseau, la fière et altière Citadelle de Bitche à la silhouette élégante et massive.

Elle capte le regard et elle en impose ! et nous accueillera demain matin depuis nos chambres…

 

Bravo à tous pour une longue, très longue journée “touristique” certes, riche et intéressante, mais que la bière va être bonne (et une mention particulière pour notre Bernard ...et sa béquille !)

 

Le lendemain matin, après un solide et copieux petit-déjeuner, nous partirons pour découvrir une merveille de la nature...l'Altschlossfelsen, le colorado alsacien.

A suivre !

 

 

et merci aux photographes contributeurs

cliquer sur le montage

Sortie Bitche - 13 et 14 juin - Suite ...
Sortie Bitche - 13 et 14 juin - Suite ...
Sortie Bitche - 13 et 14 juin - Suite ...
Sortie Bitche - 13 et 14 juin - Suite ...

***************

******

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette Citadelle et son histoire...

1. Historique de la Citadelle de Btche

2. Extraits du film "la Forteresse assiégée " dont nous avons pu voir de larges extraits en parcourant les galeries souterraines.

***********

 

Synopsis du film"la Forteresse assiégée"

 

Fil rouge du film, le soldat Charles-Henri Mondel traverse les champs de bataille et croise les troupes françaises défaites par un ennemi mieux préparé, mieux équipé. Le comédien Patrick Mille troque alors son uniforme contre des vêtements modernes et se transforme en journaliste interrogeant historiens et experts sur les événements qui ont conduit Napoléon III à capituler après le désastre de Sedan. Au-delà de leur analyse des atouts de l'armée prussienne et des faiblesses criantes de la stratégie française, ils proposent une réflexion sur la guerre elle-même, ses codes, sa « morale » ; 1870 figure un des derniers conflits classiques où chaque combattant « menace la vie de l'autre en exposant la sienne, dans une sorte de communauté de violence partagée ».

 

Extraits du film "La Forteresse assiégée" (G. Mordillat - 2006) cliquer sur ce lien

commentaires

Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing

Publié le 6 Juillet 2019 par CVR/DE dans Mardisiens

Après cette semaine de canicule, Michel avait choisi les cirques et lacs glaciaires…sur un parcours devenu un grand classique: lac Vert, lac Noir, lac des Truites en passant par le Gazon du Faîte et le Gazon du Faing appartenant à la belle réserve naturelle du Tanet.
 
La flore de cette réserve compte 519 espèces et tout photographe cherche - au fil des saisons - à réaliser "la photo parfaite"...Jean-Marie s'est donc mis en "immersion profonde" comme on le verra plus bas et nous attendons tous le résultat !
 
Après une belle montée en forêt, nous parvenons sur les crêtes et les chaumes du Gazon du Faing.
Le Lac Noir nous guette d'en bas.
Il est établi dans un cirque glaciaire de hautes falaises granitiques, naturellement barré par un cordon morainique.
Il a connu un évènement tragique lors de la mise en service d'une usine 
hydro-électrique le 4 janvier 1934 suite à la rupture d'une canalisation reliant la galerie à la centrale. Le toit de la centrale s’est effondré sur le personnel, ingénieurs, techniciens et ouvriers, tuant neuf d’entre eux et laissant un survivant.

Nous déjeunons à l'Auberge du Lac Noir.

Nous prenons la direction du Lac du Forlet appelé aussi le lac des Truites (à tort du mot allemand Forelle). Le lac des Truites est le plus élevé des lacs vosgiens à 1060m. Il est niché dans un large cirque glaciaire entouré de pentes abruptes culminant à 1 303 mètres (Gazon du Faing et Gazon du Faite). dans un magnifique paysage alpestre en contrebas. 

En raison d'un balisage fantaisiste et inexact, (où était ce foutu "rond rouge ??) nous avons failli ne jamais retrouver le sentier nous menant à ce lac...

Pierre Paul et Dominique ont "dégainé" leur application maps.me ...sans grand succès et c'est l'intuition et le sens du vent smiley qui nous a orienté vers les Hautes Huttes puis vers le lac du Forlet

Nous avons alors emprunté un très long sentier pierreux et cahotique avec un bon dénivelé,  pour atteindre finalement  le Lac Vert ou lac de Soultzeren, sentier qui nous laissera quelques courbatures...

De la St Jean jusqu'à la St Jacob (du 24 juin au 24 juillet) l'eau du lac Vert devient trouble pour se transformer en un liquide gélatineux et verdâtre avant de redevenir claire. Les vaches viennent de loin pour s'abreuver de cette eau qu'elles apprécient. On dit même, qu'elles en donneraient plus de lait. Cette coloration remarquable est dûe à la prolifération d'une algue bleue, cyanobactérie du genre Anabaena 

 

cliquer sur les photos

 

 

Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing

le tracé

30 participants

Distance : 17,3 km - Dénivelé 650 m

Rando du 2 juillet - Lacs et cirques glaciaires autour du Tanet - Gazon du Faing
commentaires

Sortie à thème - 29 mai - la Neustadt, la Cathédrale et le Parlement Européen 

Publié le 4 Juillet 2019 par CVR/DE dans Mardisiens, Sorties à thème

Le programme de la journée : visite guidée du quartier allemand également appelé Neustadt en compagnie d’un guide de l’Office de Tourisme de Strasbourg. Pause déjeuner au restaurant de l’Opéra.

L’après midi fut consacrée à la visite de la Cathédrale, de sa place et se poursuivit par la découverte du bâtiment abritant le siège du Parlement Européen.

Cette seconde session attira 14 participants très intéressés et séduits par cette ville à la fois si proche et si éloignée du Haut Rhin.

 

Anne Rieffel-Witz

 

 

************

*****

Voir ci-après présentation détaillée de cette journée

Sortie à thème - 29 mai - la Neustadt, la Cathédrale et le Parlement Européen 
Sortie à thème - 29 mai - la Neustadt, la Cathédrale et le Parlement Européen 
Sortie à thème - 29 mai - la Neustadt, la Cathédrale et le Parlement Européen 
Sortie à thème - 29 mai - la Neustadt, la Cathédrale et le Parlement Européen 
Sortie à thème - 29 mai - la Neustadt, la Cathédrale et le Parlement Européen 
commentaires

Séjour à Bitche - 13 et 14 juin

Publié le 29 Juin 2019 par CVR/DE dans Mardisiens, Sorties à thème

La sortie à Bitche (Moselle - 170 kms de Rouffach en direction de Wissembourg) avait pour but de visiter quelques sites incontournables de cette belle région.
Nous avions donc prévu la visite des sites suivants:

 

  1. Le fort du Simserhof, offrant une vision impressionnante de la Ligne Maginot
  2. La Citadelle de Bitche, chef d’oeuvre de l’art militaire et de Vauban
  3. Le Jardin pour la Paix, jardin contemporain avec ses création thématiques
  4. La découverte en randonnée de l’Altschlossfelsen, une magnifique barre rocheuse de grès rose sculptée par l'érosion offrant un cours de géologie à ciel ouvert
  5. Le site verrier de Meisenthal et ses projets de rénovation, le Musée du Verre et du Cristal et les souffleurs de verre

 

*************

*******

 

 

Journée 1 . 13 juin

 

Sur les 17 Mardisiens , il y avait les “lèves-pas-tôt” et les “lèves-tôt”.


Les premiers décidèrent de partir... la veille… et les lèves-tôt après avoir calé les réveils sur 5h30 (ah quand même!) se sont tous retrouvés sur notre lieu de rv habituel à 7h tapantes !

Avec une ponctualité quasi militaire, le convoi des 13 mardisiens se mit en route pour Bitche pour arriver au Simserhof à temps…sauf pour ceux…perdus en route quelque part sur les routes de Moselle mais retrouvés un peu plus tard ! moments de franche rigolade !

 

Pour ceux qui n’étaient pas avec le groupe de 17, mais aussi pour les participants, le choix était un peu difficile entre faire une présentation sommaire ou détaillée des différents sites visités.
Chacun aura donc le libre choix de “picorer un peu, beaucoup, avec passion…ou pas du tout ” dans la documentation jointe sous fichier Pdf ou ne regarder que les photos.

 

**********
 

Les photos présentées sur fond jaune avec la mention "source doc* " sont extraites du livre "Le Simserhof" de A. Hohnadel et J.Y Mary édité chez Serge Domini.

 

 

*************

*******

 

Visite du fort du Simserhof.

Les photos présentées ci-après illustrent le présent texte

Concernant les photos, la plupart sont présentées en "montage" et doivent donc être agrandies par clic droit sur la photo et visionnées de préférence sur ordinateur .

Séjour à Bitche - 13 et 14 juin

En voiture ! (Pour info il fait 10° à l'intérieur d'où nos tenues "camouflées")

Où sont René et Madeleine ...? On les retrouvera en cours de visite !smiley

cliquer

cliquer

Entrée des munitions (photo droite haut), galeries desservant le magasin principal à munitions M1 (capacité de 33 600 projectiles et 1 million de cartouches).
Parcours avec le petit train électrique menant vers les blocs de combat (voir photo suivante et plan) et scènes de la vie quotidienne (extraites des films projetés). 
Photo bas droit: entrée des hommes et vue de la passerelle permettant de franchir le fossé diamant.

 

 (source doc*)

(source doc*)

L'armement et les cuirassement du Simserhof

Organisation du PC de tir en liaison avec les observateurs

 

cliquer (source doc *)
cliquer (source doc *)

cliquer (source doc *)

*************

Photos du haut du montage

Le PC infanterie et l'appareillage spécifique pour le réglage et le calcul des tirs en liaison avec les postes d'observation.
Les artilleurs tirent aveuglément en réglant leurs tourelles et canons sur la base des indications fournies depuis le PC.

Photos du bas

Centrale électrique - Batteries de filtres permettant de purifier l'air en cas d'attaque au gaz.

Séjour à Bitche - 13 et 14 juin

La caserne de l'ouvrage et ses installations...le foyer du bar du soldat et ses fresques,

les salles de soins et d'opération, les dortoirs, les cuisines,

....et un panneau à lire avec attention !

Séjour à Bitche - 13 et 14 juin
Séjour à Bitche - 13 et 14 juin

Beaucoup de contre-vérités ont été dites à propos de la ligne Maginot.
Pour ceux qui sont intéressés d'en savoir plus à ce sujet ...

**************

Après avoir fait un très bon déjeuner à Bitche à la "Tour des Saveurs "

Séjour à Bitche - 13 et 14 juin
Séjour à Bitche - 13 et 14 juin

nous avons poursuivi notre journée par la visite de la Citadelle de Bitche et le Jardin pour la Paix qui fera l'objet du prochain "épisode"....

commentaires

Rando du 25 juin - Col du Bussang - Rouge Gazon - Tête des Perches

Publié le 27 Juin 2019 par CVR/DE dans Mardisiens

 

Boire, boire et reboire !!!

A position élevée, température plus basse, finalement ce n’était pas la mer à boire…Du col jusqu’au Rouge Gazon, le mot d’ordre a été boire, boire jusqu’à plus soif,  même si une grande part du sentier était à couvert. Certain ont trouvé intéressant de boire les paroles du guide, même si elles étaient moins rafraîchissantes que de l’eau. Les  16 courageuses et courageux sont même arrivés à boire l’obstacle (la Tête des Perches : 132m de dénivelé sur 800m !) pour y pique-niquer. De retour au parking, à la source de la Moselle, toute la troupe a pris plaisir à boire au succès des 2 nouveaux GRP.

Finalement cette  journée en hauteur fut  digne de ce beau proverbe touareg :

 « … boit de l’eau pour te rendre beau, regarde le ciel pour devenir grand… »

 

cliquer sur le tracé
cliquer sur le tracé
cliquer sur le tracé
cliquer sur le tracé
cliquer sur le tracé
cliquer sur le tracé
cliquer sur le tracé
cliquer sur le tracé

cliquer sur le tracé

commentaires

Rando du 18 juin - Tour du Faudé - Pré Bracot - Lac Blanc

Publié le 22 Juin 2019 par CVR/DE dans Mardisiens

La rando c’est le pied !

Patrick nous a mis sur pied une belle rando : départ au pied du Faudé avec un groupe de 25 mardisiens, bon pied et bon œil pour tous. Les hauteurs d’Orbey et les beaux panoramas ont fait lever le pied à plus d’un marcheur. Après le déjeuner au Pré-Bracot, on est reparti du bon pied pour atteindre le Lac Blanc où certains ont fait des pieds et des mains pour entrer dans l’eau !

 Retour vers le Faudé avec l’espoir que tout le monde ait trouvé chaussure à son pied.

 Jean-Marc

source photos : JM
source photos : JM
source photos : JM
source photos : JM
source photos : JM
source photos : JM
source photos : JM
source photos : JM

source photos : JM

le tracé

Rando du 18 juin - Tour du Faudé - Pré Bracot - Lac Blanc
commentaires

Rando du 11 juin -Sankt Peter à Sankt Märgen

Publié le 17 Juin 2019 par CVR/DE dans Mardisiens

Une sortie allant d’un saint à un autre… en passant par plein d’autres saints :

Nous avons pensé à St Jacques Le Majeur, patron des randonneurs… Avec  bien moins de pluie que prévue, sachant que c’était la Saint Barnabé, nous avons repris le dicton « S’il pleut à la Saint Barnabé, il y a de l’avoine partout où l’on a semé ».

Bien entendu, en tant que voyageurs nous avons fait le chemin avec notre Patron Saint Christophe et comme tous les près étaient remplis de fleurs, nous avons remercié Saint Fiacre, patron des jardiniers.

Dans  une très bonne ambiance nous avons évoqué  le saint patron des humoristes, Saint Philippe Néri, que nous avons associé, au repas, à Saint Fortuna patron des gastronomes et au dessert,  à Saint Honoré patron des Pâtissiers…

Mais la liste n’aurait pas été complète sans Saint ( ?) Pierre Paul recevant les confessions !

 

Jean-Marc

source photos : Jean-Marc
source photos : Jean-Marc
source photos : Jean-Marc
source photos : Jean-Marc
source photos : Jean-Marc
source photos : Jean-Marc
source photos : Jean-Marc
source photos : Jean-Marc
source photos : Jean-Marc

source photos : Jean-Marc

 

le tracé

Rando du 11 juin -Sankt Peter à Sankt Märgen
commentaires

Rando du 4 juin - Autour de l'Altenweiher

Publié le 10 Juin 2019 par CVR/DE dans Mardisiens

 Beau soleil et beaux trajets quelques fois à l’ombre… Beaux sites et paysages : Altenweiher,

 Kerbholtz, Kastelberg, Rainkopf… Belles températures… Beaux  passages de pierriers…

 Belles floraisons de printemps… beaux dénivelés… belle compagnie et bonne humeur…

 bref, à l’unanimité, une belle journée !

Jean-Marc

Source photos : Jean-Marc
Source photos : Jean-Marc
Source photos : Jean-Marc
Source photos : Jean-Marc
Source photos : Jean-Marc
Source photos : Jean-Marc
Source photos : Jean-Marc
Source photos : Jean-Marc

Source photos : Jean-Marc

 

 

Le tracé

 

Rando du 4 juin - Autour de l'Altenweiher
commentaires

Rando du 28 mai - Ballon de Servance, Ballon d'Alsace, La Jumenterie

Publié le 31 Mai 2019 par CVR/DE dans Mardisiens

Nous étions « neuf » irréductibles, nous avons affronté :

 - un tout petit peu de pluie,

 - un petit peu plus de dénivelé

 - et surtout beaucoup plus de très beaux panoramas…

Une randonnée au cours de laquelle nous avons dégusté un magnifique « Pommard » de 36 ans et qui s’est terminée par un délicieux verre de Crémant ! Merci à PIERRE-PAUL qui fêtait son anniversaire.

Ainsi, malgré les prévisions météo, nous avons découvert une région que nous fréquentons peu mais qui vaut le détour. Merci à Sepp notre guide du jour.

Nous étions 9 et ce chiffre est le symbole de la foi… d’où cette petite citation de Martin Luther King pour conclure cette journée :

 « Avoir la foi, c’est monter la première marche même quand on ne voit pas tout l’escalier. »

J.M.Fischer 

 

Rando du 28 mai - Ballon de Servance, Ballon d'Alsace, La Jumenterie
Rando du 28 mai - Ballon de Servance, Ballon d'Alsace, La Jumenterie
Rando du 28 mai - Ballon de Servance, Ballon d'Alsace, La Jumenterie
Rando du 28 mai - Ballon de Servance, Ballon d'Alsace, La Jumenterie
Rando du 28 mai - Ballon de Servance, Ballon d'Alsace, La Jumenterie
Rando du 28 mai - Ballon de Servance, Ballon d'Alsace, La Jumenterie
Rando du 28 mai - Ballon de Servance, Ballon d'Alsace, La Jumenterie
Rando du 28 mai - Ballon de Servance, Ballon d'Alsace, La Jumenterie
Rando du 28 mai - Ballon de Servance, Ballon d'Alsace, La Jumenterie
Rando du 28 mai - Ballon de Servance, Ballon d'Alsace, La Jumenterie
Rando du 28 mai - Ballon de Servance, Ballon d'Alsace, La Jumenterie
commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>